Le département placé en état d’alerte sécheresse : encadrement des usages d’eau potable

Le déficit pluviométrique est persistant en Ille-et-Vilaine. Des mesures de restriction d’usage de l’eau potable et des prélèvements dans les milieux aquatiques sont en vigueur depuis le 28 avril dernier.

En effet, depuis septembre 2021, seuls octobre 2021, juin 2022 et septembre 2022 sont au-dessus des normales, ce déficit pluviométrique s’est encore comblé avec un mois d’octobre seulement à 70 % des précipitations normales.

Les dernières précipitations de début novembre ne sont pas assez conséquentes pour combler ce retard.

Dans ce contexte, le préfet d’Ille-et-Vilaine, Emmanuel Berthier, appelle chacun, particulier, industriel, collectivité, exploitant agricole, à adopter une conduite éco-responsable :

  • en appliquant de façon rigoureuse les mesures de restriction d’usage de l’eau potable mises en œuvre
  • en réduisant sa consommation en eau, quelle qu’en soit l’origine
  • en examinant si un usage d’eau autorisé peut être décalé à une période moins sensible pour la ressource, voire être évité.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×