Accueil > Culture > La saison culturelle > Les spectacles tout public

Culture

La saison culturelle

bandeau

 

LES GRANDS FOURNEAUX

VENDREDI 25 MAI 19h30
SAMEDI 26 MAI 19h30
DIMANCHE 27 MAI : 12h30

À l'espace Paul Davené de Liffré - sous chapiteau

Co-organisé avec l'Espace Bel Air de Saint-Aubin du Cormier 
Repas circassien 

Dès 6 ans - durée : 2h 
Tarif : 25€ adulte / 12,5€ (repas complet sans viande inclus dans le prix du billet) / pas de tarif famille  

Un restaurant ambulant au chic suranné vous ouvre ses portes pour le meilleur et pour le pire. Au menu des « Grands Fourneaux » de la gastronomie emplumée, des chorégraphies de style, quelques fantaisies lyriques, ainsi que des acrobaties enluminées, des artistes chics, des cuisiniers philosophes et enthousiastes, des musiciens allants et charmants. Dans ce restaurant, où les employés doivent répondre à des tâches bien éloignées de celles qu’on aurait naturellement imaginé, les plats volent vers les tables, les prestations s’enchaînent et le temps semble être suspendu aux voltiges circassiennes des uns et des autres. Un repas que vous n’êtes pas prêts d’oublier !  

 

Cie Max et Maurice 
Écriture et mise en scène : Emmanuel Gilleron 
Musique : Cyriaque Bellot 
Avec les artistes au plateau : Cyriaque Bellot, Émile Chaygneaud-Dupuy, Sandrine Colombet, Antoine Deschamps ,Rosaline Deslauriers, Emmanuel Gilleron, Olivier Verzlen, Mila Volmat 
Scénographie et construction décor : Charlotte Leduc et Otto Ziegler 
Décor peinture : Patrick Lepetit 
Création lumière : François Bacon 
Costumes : Marie et Emmanuel Gilleron 
Cuisine : Florence Bray 
Régie Chapiteau : Olivier Verzelen 
Production Association AZIMUT, Cie Max et Maurice conventionnée (voir maxetmaurice.com) Coproduction et accueil en résidence : voir maxetmaurice.com 


www.maxetmaurice.com

photo
Crédit photo : Anes Art'Gonne
bandeau

 

LE PETIT FUGITIF

MERCREDI 6 JUIN 18h30

Au cinéma Saint-Michel

Ciné-concert

Dès 8 ans – durée : 1h20
Tarif JP 9€ / 7€ 

Œuvre unique en son genre, Lion d’Argent au festival de Venise, ce véritable bijou du 7ème art a fortement influencé le cinéma de John Cassavetes comme celui de La Nouvelle Vague française.
Filmé dans un superbe noir et blanc, littéralement porté par son jeune interprète Richie Andrusco, « Le Petit Fugitif » raconte avec modernité et poésie l’errance d’une jeune garçon dans le Coney Island des années 50. Un film de Morris Engel, Ruth Orkin et Ray Ashley (USA - 1953 – 1h20).
Le guitariste et compositeur Pierre Fablet (James Chance and the Contorsions) propose ici un accompagnement sensible et bluesy, avec pour seul instrumentation sa guitare National Style O, instrument mythique et emblématique de la culture nord-américaine.

 

Une coproduction La Station Service / Association Clair Obscur
Avec le soutien de l’Institut Franco-Américain à Rennes et les Chemins de la Culture à Bourg-en-Bresse.

www.lastationservice.org

photo
Crédit photo : Anes Art'Gonne