Démarches administratives

Accès au portail service-public.fr pour obtenir toute les informations sur les thématiques : Papiers-Citoyenneté, Famile, Social-Santé, Travail, Logement, Transport…

Fiche pratique

Retraite du salarié : retraite anticipée pour carrière longue

Vérifié le 06 juin 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Si vous avez commencé à travailler jeune, vous pouvez sous certaines conditions partir en retraite avant l'âge légal. Les conditions varient en fonction de votre année de naissance, de l'âge auquel vous avez commencé à travailler et de l'âge auquel vous souhaitez partir.

Pour bénéficier d'une retraite anticipée pour carrière longue, vous devez avoir commencé à travailler avant 20 ans et justifier :

  • d'une durée minimale d'assurance cotisée , tous régimes de base confondus (dans le public et le privé), sur l'ensemble de votre carrière,
  • et d'une durée d'assurance minimale en début de carrière.

Ces conditions de durée d'assurance varient en fonction :

  • de votre année de naissance,
  • de l'âge à partir duquel votre départ à la retraite anticipée est envisagé,
  • et de l'âge à partir duquel vous avez commencé à travailler.
Conditions ouvrant droit à la retraite anticipée pour carrière longue (selon votre année de naissance et de l'âge à partir duquel vous souhaitez prendre votre retraite)

Pour le calcul de la durée d'assurance cotisée, certaines périodes non travaillées sont toutefois considérées comme cotisées.

Il s'agit des périodes suivantes :

  • des trimestres liés à la maternité ayant donné lieu à indemnités journalières,
  • tous les trimestres de majoration de durée d'assurance attribués sur le compte personnel de prévention de la pénibilité,
  • les périodes de congé maladie ou d'inaptitude temporaire, dans la limite de 4 trimestres,
  • les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres,
  • les périodes d'invalidité, dans la limite de 2 trimestres,
  • le service national ou le service civil effectué en tant qu'objecteur de conscience.

 Attention :

le nombre de trimestres pris en compte pour la durée d'assurance est au maximum de 4 par an.

Dans un premier temps, vous devez contacter votre caisse de retraite, qui vérifie que vous remplissez bien les conditions pour en bénéficier.

Votre caisse vous adresse en retour :

  • une attestation de situation vis-à-vis de la retraite anticipée,
  • et, si vous remplissez les conditions pour un départ anticipé, le formulaire de demande de retraite anticipée.

Formulaire
Demande unique de retraite anticipée de base pour carrière longue

Cerfa n° 12717*06

Accéder au formulaire (pdf - 173.8 KB)  

Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav)

Le montant de votre pension est déterminé en fonction de la formule de calcul habituelle.

Du fait de la condition d'assurance cotisée à respecter, votre pension est automatiquement à taux plein.

Pour en savoir plus

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×